Le site officiel du tourisme et du voyage en Suède

Padjelanta National Park, Padjelanta
Crédit photo: Hans-Olof Utsi/imagebank.sweden.se

Aperçu

Parcs nationaux en Suède

Avec une surface totale de 731 589 hectares répartie sur 29 parcs nationaux, la Suède est presque un grand parc national. Tout premier parc national de Suède et d’Europe, Sarek, a été établi en 1909. Même s’il y a de vastes paysages verdoyants et vallonnés, les montagnes dominent et couvrent près de 90 % de la surface totale des parcs.

Aventures arctiques

Il faut aller loin dans le Nord pour découvrir l’un des quatre parcs nationaux de Laponie, région qui figure au Patrimoine mondial de l’UNESCO, comme bien d’autres sites suédois. Là-haut, vous ferez connaissance avec le territoire des Sâmes, éleveurs de rennes, et vous aurez l’occasion de tester vos capacités de survie en pratiquant la randonnée en montagne, l’escalade dans la toundra ou en traversant des espaces rocheux, des chutes d’eaux et des rivières glaciales.

Les quatre parcs nationaux sont Sarek, Padjelanta, Muddus et Stora Sjöfjället. Sarek (plus de cent glaciers) et Padjelanta (lacs et vastes étendues) sont deux des plus grands parcs nationaux suédois. Muddus est connu pour ses ravins profonds et Stora Sjöfallet pour ses forêts et ses sommets.

Allez à l’affût de l’élan, du lynx, du glouton et du renard arctique, qui est une espèce menacée. De décembre à mars, vous pourrez aussi admirer l’aurore boréale. Mais attention ! Les conditions sont difficiles. Avis aux douillets, mieux vaut vous abstenir…

Activités à longueur d’année

Pour les amateurs d’aventures en toute saison, le parc national de Fulufjället (Fulufjällets nationalpark) dans le centre du pays, est un paradis naturel. Il fait partie du réseau PAN Parks, fondé par le WWF Europe. Vous traverserez ravins et plateaux et pourrez admirer le plus vieil arbre du monde.

Venez cueillir des baies sauvages, pêcher et nager dans les lacs. Venez skier, parcourir la nature en traîneau à chiens ou vous balader avec des raquettes aux pieds. Et si vous avez vraiment le goût de l’aventure, vous pourrez escalader la plus grande chute d’eau de Suède, gelée, haute de 112 mètres. Un autre parc national, celui de Tiveden (Tivedens nationalpark), se trouve à mi-chemin entre Stockholm et Göteborg. Sa superficie est couverte principalement de lacs et de rivières, et il est connu pour les nombreuses activités que l’on peut y pratiquer à longueur d’année.

Parcs marins et côtiers

Le Parc national de Kosterhavet, premier parc national marin de Suède, entoure les îles Kosteröarna. Il a été inauguré à l’automne 2009.

Parc national de Koster. Kosterhavet, Le premier parc national marin de Suède est située 2h au nord de Göteborg, autour des îles de Koster. Il n'y a quasiment pas de voitures sur les îles et la faune et flore sont protégées.Emelie Asplund/imagebank.sweden.se

Pour un séjour dans un cadre maritime, visitez le Parc national de l’archipel de Haparanda (Haparanda skärgårds nationalpark) dans le golfe de Bothnie, connu pour ses îles plates aux plages de sable blanc.

Parcs forestiers

Si vous préférez laisser les crampons à la maison et que vous aimez les forêt de feuillus, allez découvrir les parcs situés les plus au Sud (parc national de Söderåsen, parc national de Dalby Söderskog et parc national de Stenshuvud) qui, ensemble, couvrent une surface d’environ 2 000 hectares. 

Le parc national de Söderåsen. Le parc national de Söderåsen est situé dans la province de la Scanie, au sud du pays.Anders Ekholm/Folio/imagebank.sweden.se

Les parcs nationaux suédois sont très bien entretenus et vous devez respecter les espaces vierges. Consultez la liste des parcs et visitez leurs sites respectifs avant votre visite pour savoir quels vêtements mettre dans vos bagages, selon que vous prévoyez de simples promenades ou des randonnées dans des conditions arctiques draconiennes. À tout hasard, apportez un manuel de construction d’igloos. On ne sait jamais…